22 août 2010

Ilford en 1948


Cliquer pour agrandir

Cette publicité de la compagnie Ilford remonte à 1948. Il s'agissait d'un film de type 120. Bien qu'Ilford ait discontinué ce film depuis fort longtemps le format 120 est toujours disponible. Ilford est une très vieille compagnie d'Angleterre qui fut fondée en 1879 et qui existe toujours aujourd'hui sous le nom de Ilford Imaging Switzerland GmbH.

Dans la pub d'aujourd'hui on retrouve, quelque peu dissimulé sous le dessin du film, le nom du représentant canadien pour la compagnie: W.E. Booth Limited. Sachant déjà que cette annonce fut produite en 1948 je suis allé fouiller dans le Lovell de cette-là pour y trouver ceci:


W.E. Booth était une compagnie qui ne faisait pas seulement de la distribution de matériel mais offrait aussi des services de gravure. Un certain O.W. Herzberg est le gérant de l'endroit qui se situe au deuxième étage du 480 De La Gauchetière Ouest. Une adresse paire indique généralement le côté sud d'une rue. Qu'y a-til donc à cette adresse en ce moment?

Comme on peut voir, le 480 existe toujours et l'immeuble ne date visiblement pas d'hier. On peut donc affirmer sans l'ombre d'un doute que le monsieur Herzberg devait passer par cette porte matin et soir, espérant très certainement vendre toujours plus de produits Ilford aux détaillants de la ville.

3 commentaires:

  1. En regardant sur Google Maps, j'ai vu qu'il y a, supposément, un service d'imprimerie et de photocopies, situé à cet endroit maintenant, donc c'est un peu dans le même domaine que la photographie. Et aussi juste en face, il y a un parc, si j'en crois les fondations...il a du avoir un ou plusieurs bâtiments à cet endroit aussi.

    RépondreEffacer
  2. ah oui, en passant c'est moi RaptorZX3. Pour X raison, je ne peux plus poster de message sans avoir à me connecter sur un compte.

    RépondreEffacer
  3. En fait, le bâtiment sur de la Gauchetière n'était pas un magasin mais un bureau qui était le pied à terre d'Ilford à Montréal. Et effectivement il y avait des bâtiments en face qui, comme beuacoup d'autres, on complètement disparu. Les seules chances que nous avons de revoir ces bâtiments démolis sont sur des photos d'époque.

    Pluche

    RépondreEffacer