23 juin 2010

Driiiiiiing!



Voici un vestige. Les générations d’aujourd’hui ignorent vraisemblablement ce dont il s’agit mais pour les plus vieux c’est autre chose. Pour ceux qui étaient sages il s’agissait de la borne d’avertissement incendie comme on en trouvait à plusieurs coins de rue et qui protégeait le quartier du feu. S’il y avait quelquonque raison d’appeller les pompiers il suffisait de tout simplement d’abaisser la manette et en moins de deux un camion de pompiers arrivait. Pour ceux qui n’étaient pas sages, c’était l’occasion rêvée de faire un tour pendable; abaisser le levier et prendre ses jambes à son cou en allant se cacher quelque part, admirant quelques minutes plus tard l’arrivée des pompiers.Lorsque j’ai pris cette photo j’ai piqué jasette avec un monsieur de 77 ans qui m’a candidement avoué avoir tiré la manette bon nombre de fois lorsqu’il était gamin. Comme quoi ce genre de coup ne date pas d’hier.

Ceci dit, avez-vous remarqué le fabricant de cette boîte? Si si, regardez en bas: « Northern Electric Company« . Cette compagnie existe toujours aujourd’hui sauf qu’elle est connue sous le nom de... Nortel.

16 juin 2010

D'hier à aujourd'hui: la rue Hochelaga

Etant familier avec le quartier j'ai tout de suite su où avait été prise la photo d'époque; sur la rue Hochelaga près de la rue Monsabré. Fait intéressant; sur ma photo il passe une voiture sensiblement au même endroit que celle de la photo d'époque.

7 juin 2010

D'hier à aujourd'hui: la rue St-Laurent

Sur cette photo on peut voir le boulevard St-Laurent à l’angle de St-Cuthbert prise en octobre 1952.  On regarde ici vers le nord. Plusieurs choses sont intéressantes dans cette photo d’époque; il y a d’abord le fait que l’appellation « boulevard » est fausse car un boulevard désigne une voie large plantée d’arbres, ce qu’il n’y a évidemment pas ici. Il y a aussi le double-sens, qui n’existe plus. Signe aussi de la modernité, même si les voies de tramways sont encore là et utilisées on peut voir un autobus de type Brill (fabriqué ici par Canadian Car) s’amener pour prendre les voyageurs en bas à gauche. Les restaurants de part et d’autre dont seuls Schwartz et Moishes ont survécu. Histoire de m’amuser,  je suis passé dans ce coin il n’y pas si longtemps et j’ai tenté de reprendre cette scène. Comparez avec ma photo toutes ces choses qui ont changé. Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir.