12 septembre 2011

Clorets en 1953


Cliquer pour agrandir

On se souvient tous de la fameuse publicité télé de cette marque de gomme à mâcher mettant en vedette Albert Millaire et qui disait: «C'est un peu plus cher, mais c'est plus que du bonbon.» Slogan génial s'il en fut un. Clorets fit son apparition en 1951 et le produit n'était sur les tablettes que depuis deux ans lorsque cette publicité parut.

Il est tout de même intéressant de noter comment on encourage ici les gens à manger les trucs les plus odorants qui soient ainsi qu'a fumer pour ensuite se rendre compte comment Clorets faisait des miracles. Et le «miracle» n'est dû qu'à la chlorophylle, substance que l'on retrouve dans à peu près tous les végétaux mais qui est aussi utilisée comme colorant alimentaire portant le nom de E140.

Clorets était évidemment disponible partout en ville. On retrouvait le produit dans les pharmacies, les marchés mais aussi dans les restaurants dans un petit présentoir en métal subtilement plaçé près de la caisse.

2 commentaires:

  1. Pauvre Albert Millaire! J'espère qu'il était bien payé pour cette pub! Tout le Québec l'affublait d'une mauvaise haleine! :-)

    Marie-Josée

    RépondreEffacer
  2. Et pour l'avoir rencontré en personne je peux t'affirmer que ce n'était pas le cas. :)

    Pluche

    RépondreEffacer