1 mai 2012

Life Savers en 1953


Cette charmante publicité nous faire remonter à l'été de 1953. Ici la mise en scène est tout-à-fait buccolique avec ces deux gamins quelque peu peints à la manière de Normand Rockwell et qui rêvent tous les deux aux fameux bonbons Life Savers.

Life savers est un bonbon, initialement à la menthe, qui fut inventé en 1912 par un certain Clarance Crane, lequel voulait créer une une friandise ne fondant pas au soleil comme le chocolat. Crane avait toutefois un problème; il n'avait ni l'espace ni l'équipement pour le fabriquer alors il alla cogner à la porte d'une compagnie qui manufacturait des médicaments. Si leur équipement était bon pour faire des pilules pourquoi ne le serait-il pas pour faire des bonbons? La compagnie n'eut pas d'objection à aider Crane et la production démarra mais il y eut un problème dès le départ; la machinerie ne fonctionnait pas exactement bien et les gens de la compagnie dirent à Crane que le procédé de fabrication irait beaucoup mieux si un trou était fait au milieu du bonbon. C'est ainsi que Crane, notant la ressemblance avec une bouée de sauvetage donna à sa création le nom de... Life Savers.

En 1913 Crane vendit vendit la formule de ses Life Savers à Edward Noble pour $2,900 et ce dernier démarra sa propre compagnie. Les bonbons à la menthe furent roulés à la main jusqu'en 1919, année où cette opération fut mécanisée. C'est en 1921 que la compagnie commença à produire des bonbons à saveur de fruits sans qu'ils n'aient de trous dans le milieu cepandant, la technologie pour en faire ne fut disponible que quatre ans plus tard. Les cinq saveurs que l'on voit dans cette publicité (orange, ananas,cerise, citron et lime) quant à eux firent leur apparition en 1935.

Non seulement les Life Savers sont toujours fabriqués (la marque appartient aujourd'hui à Wrigley's) mais on retrouve pas moins de douze variétés réparties en plus de 25 saveurs. 

Le saviez-vous? Depuis 2002 les Life Savers sont fabriqués à Montréal, à ville Mont-Royal plus précisément.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire